Financement approuvé pour Ādisōke

Le Conseil de la Ville d’Ottawa a approuvé aujourd’hui (27 octobre 2021) un financement supplémentaire pour Ādisōke, l’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada.

En 2018, le Conseil municipal a approuvé un budget de 193 millions de dollars pour l’installation, à savoir 104 millions pour la partie de la Bibliothèque publique d’Ottawa, 71 millions pour la partie de Bibliothèque et Archives Canada et 18 millions pour un stationnement souterrain exploité par la Ville. De plus, le gouvernement fédéral investira 20 millions de dollars supplémentaires pour que l’installation soit carboneutre.

Dans le cadre d’un processus d’appel d’offres concurrentiel, PCL Canada a présenté la soumission la plus basse pour construire l’installation. Le prix de la soumission a entraîné des coûts plus élevés pour tous les partenaires, et le Conseil a approuvé une autorisation de financement de 28 millions de dollars pour la partie de la Bibliothèque publique d’Ottawa, de 36 millions de dollars pour la partie de la Ville et de 10 millions de dollars pour le stationnement. Bibliothèque et Archives Canada a obtenu les fonds supplémentaires pour sa partie du financement.

La différence entre la soumission finale et l’estimation initiale peut être attribuée à la surchauffe dans le marché de la construction dans la région de la capitale nationale et la pandémie. Lorsque l’estimation du projet a été élaborée en 2016, elle supposait un taux d’inflation de 10 %, mais l’inflation de la construction à Ottawa jusqu’au milieu de la construction est de plus de 65 %.

Compte tenu des répercussions de la pandémie de COVID-19 sur l’offre de main-d’œuvre et l’approvisionnement en matériaux, le calendrier du projet a été modifié, pour que l’ouverture officielle soit reportée d’un an, soit à l’été 2026.

Les travaux de construction d’Ādisōke devraient commencer en novembre 2021, une fois le contrat attribué.

Aller au contenu principal